postheadericon "L’ÉCHO DU VILLAGE"

 

 

« Critique d’un roman argotique »

 

Le style ici contraste avec la rhétorique pompeuse qu’on a souvent coutume de croiser dans la littérature. L’auteur, Louise Gaggini, écrit d’une façon plus ou moins argotique les péripéties d’une bande d’adolescents. Et nous sommes dans cet ouvrage à des années lumières de l’imagerie de la jeunesse dorée.

Des adolescents qu’on condamne à devenir adultes alors qu’ils sont assurément dans le « complexe du homard ».

Conscients de la mesquinerie des rapports hommes-femmes qui les entourent et auxquels ils ressembleront un jour, ils s’adonnent par réaction et inexpérience à différents excès et dangers.

Comment s’en sortiront-ils ? Esquiver ou tenter de s’accommoder ?

 

A lire : Dernière année avant le bac. Louise Gaggini. Editions Multitudes.